ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Haute-Normandie

Energies et matières renouvelables

Exemples à suivre

Bois énergie

Chaufferies collectives en Haute-Normandie

Entre 2005 et 2006, les communes de Sainte-Marguerite sur Mer (76), Jumièges et Sainte-Colombes-près-Vernon (27) ont décidé de répondre à la montée des prix des énergies fossiles en installant des chaufferies bois collectives.

Découvrez leur démarche (PDF - 3.9Mo)

Réseau de Chaleur à Maromme

En novembre 2011, la Direction régionale Haute-Normandie de l’ADEME a soutenu la réalisation du projet de réseau de chaleur biomasse de la ville de Maromme.

Dans le cadre du Fonds Chaleur mis en place dans le cadre du Grenelle Environnement, l’ADEME a apporté une aide de 7,2 Millions d’Euros à la société Maromme Bio Energie Services, sur un montant d’investissement de 25 M€ HT.

Lire le communiqué de presse (PDF - 377.3Ko)

L’horticulture passe à la biomasse

Deux entreprises d’horticulture situées à Saint-Pierre-de-Manneville (27) et Jonquerets-de-Livet (76). Face à une forte augmentation du prix des énergies fossiles : + 86 % pour le fioul et + 60 % pour le butane-propane, entre 2004 et 2006, les entrepreneurs se sont tournés vers une source d’énergie renouvelable en s’équipant de chaudières biomasse. Ils ont opté pour deux technologies différentes.

Consultez la fiche Exemples à suivre sur ces deux projets (PDF - 248.7Ko).

Méthanisation

À ce jour, trois exploitations agricoles ont développé des unités de méthanisation. C’est le cas de la SCEA du Mont aux Roux à Cléville (76). Spécialisée en élevage porcin et en cultures de blé, colza, betterave ainsi que de maïs destiné à l’alimentation des animaux, 90 % de son activité concernent l’élevage.

Les gérants de l’exploitation ont souhaité valoriser les effluents de l’atelier porcin et assurer les besoins en chaleur des bâtiments d’élevage où la température idéale est de 30°C.

Après une étude de faisabilité, l’implantation d’une unité de méthanisation a été décidée.

Découvrez la fiche Exemples à suivre de la SCEA du Mont au Roux (PDF - 403.6Ko)

Géothermie

L’école élémentaire de Romilly sur Andelle

Devant la forte croissance de sa population, la commune de Romilly-sur-Andelle a dû procéder à une transformation de ses équipements publics. À la rentrée 2011, un nouvel établissement scolaire, l’école élémentaire Louise Michel, a été ouvert. Dès la mise en place du programme de construction, les élus ont exprimé le souhait d’un bâtiment qui intègre les énergies renouvelables. Le principe de la géothermie avec pompe à chaleur (PAC) eau/eau pour assurer les besoins de chauffage a été d’emblée envisagé du fait de la situation du site en fond de vallée avec présence de nappes phréatiques dans le sous-sol.

Découvrez la fiche Exemples à suivre (PDF - 1.4Mo)

Le bâtiment de la base de loisirs de Léry-Poses

En 2009, au vu de la vétusté du bâtiment principal de la base de plein air, le syndicat mixte a lancé un programme de réhabilitation du bâtiment.
Du fait de l’environnement hydrologique favorable à l’exploitation d’eaux souterraines au droit du site, un recours à la géothermie sur aquifère a été envisagé par le maître d’ouvrage pour le chauffage du bâtiment en remplacement du chauffage électrique existant.

Découvrez la fiche Exemples à suivre (PDF - 914.2Ko)


Liens utiles

INFO->ÉNERGIE Normandie

Un service public de conseils gratuits et neutres sur les économies d'énergie.

Récapitulatif

Fichiers à télécharger :

• Découvrez la démarche des communes de Sainte-Marguerite sur Mer (76), Jumièges et Sainte-Colombes-près-Vernon (27) (PDF - 3.9Mo)

• Découvrez la réalisation du projet de réseau de chaleur biomasse de la ville de Maromme (PDF - 377.3Ko)

• Fiche Exemples à suivre sur les projets à Saint-Pierre-de-Manneville (27) et Jonquerets-de-Livet (76) (PDF - 248.7Ko)

• Fiche Exemples à suivre de la SCEA du Mont au Roux (PDF - 403.6Ko)

• Fiche Exemples à suivre de l'école élémentaire de Romilly sur Andelle (PDF - 1.4Mo)

• Fiche Exemples à suivre de la base de loisirs de Léry-Poses (PDF - 914.2Ko)